Artois – Cromlech

Magique ce site dit tumulus des Sept Bonnettes, un petit mont décoré d’une couronne de pierres taillées tels des personnages fantasmagoriques.

Artois - Cromlech
Artois - Cromlech

Il ne reste debout plus que 5 de ces Bonnettes, l’une git en contrebas et l’autre disparue au centre. La légende raconte qu’il s’agirait en fait de six jeunes filles et un musicien (au centre) statufiés par le Ciel. Un châtiment divin pour les punir d’être allés danser plutôt que d’assister aux vêpres. 

Le site baigne dans un Courant Tellurique Vert Bleu (Chakra Coeur et Gorge) mais sans réseaux Hartmann et Curry ; ils ont été repoussés à l’exterieur de l’enceinte des pierres.

Plein centre, matérialisé au sol par une marque ronde et creuse, une Cheminée Cosmotellurique rayonne sur une Veine d’Eau plein centre.

Mont Saint Eloi – Pierres Jumelles

Mont Saint Eloi - Pierres Jumelles
Mont Saint Eloi - Pierres Jumelles

Au sommet d’une colline, deux pierres dites jumelles de plus de 3 m (-3000 av JC) se font face en vis-à-vis du Mont Saint Eloi où trone les vestiges d’une abbaye (IXe siècle) qui semble vouloir compléter l’ensemble en une trio d’une autre époque.

Une connexion est installée entre les deux menhirs, par l’intermédiaire d’une Veine d’Eau et d’une cloison Curry, avec croisement sur le plus petit seulement.

Mont Saint Eloi - Abbaye

Etonnament, un Courant Tellurique Violet est positionné exactement entre les deux pierres jumelles et en direction de l’abbaye Sain Eloi. Ce Courant Tellurique (a priori le même, pas vérifié sur tout le parcours !) immerge bien tout le site de l’abbaye, en considérant son implantation sur la base des vestiges restant.

Fontaine miraculeuse Sainte Bertille
Fontaine miraculeuse Sainte Bertille

Tout proche, à Maroeuil, la balade se prolonge jusqu’à la fontaine miraculeuse dédiée à Sainte Bertille :

  • S’occupant avec sollicitude des serfs et des tenanciers qui travaillent sur ses terres, elle multiplie les bienfaits de toutes sortes. C’est alors qu’intervient le miracle de Bertille : elle fait jaillir une source près du lit desséché de la Scarpe afin de désaltérer ses ouvriers assoiffés.
  • Cette source, depuis lors, n’a jamais tari et c’est à cet endroit que viennent les pèlerins pour prier et se laver les yeux malades dans l’espoir d’une guérison.

A y regarder de plus près (!), cette source est immergée dans un Courant Tellurique Indigo (chakra 3ième oeil) renforcé par une Cheminée Cosmotellurique.