Lodevois – Saint Guilhem le Désert

Lodevois - Saint Guilhem le Désert

Avant de rentrer dans l’Abbaye, rencontre avec un arbre rayonnant majestueusement sur toute la place aux accents provencaux. Cet arbre bénéficie à son pied d’un croisement de Réseau Sacré amplifié par un Vortex, ce qui tente à expliquer cette emprise sur le lieu !

Dans l’Abbaye de Gellone (IXe siècle), passage obligé par le baptistère particulièrement énergétique, cumulant un croisement de Réseau Sacré sur une Cheminée Cosmotellurique.

En poursuivant vers le choeur, de nouveau on retrouvera des croisements de Réseau Sacré sur l’autel et l’abside de gauche, superposés à un croisement de Veines d’Eau et d’un Vortex. L’abside bénéficie de plus d’un Courant Tellurique violet propice à la spiritualité du lieu.

Vézelay – Basilique

Vézelay - Cordelle

Sur la montée de la colline de Vézelay, par la face Nord non touristique (!), un calvaire trone sur le haut de Chapelle Sainte-Croix de la Cordelle, fréquentée par les pélerins du chemin d’Assise.

Cette Croix de Cordelle baigne dans au moins 3 Veines d’Eau et 2 Cheminées cosmotelluriques, complétées d’un Réseau Peyré double immergeant l’ensemble du monument. De multiples cupules sur le pourtour se remplissent d’une eau aux vertues de guérison (8.4AL).

En poursuivant l’ascention de la colline, apparait majestueuse la Basilique au portail magnifique, et un indice significatif : le dragon siège en haut à gauche, signe qu’ici les énergies telluriques (les « veines du dragon ») on été maitrisées.

Dans les hauts lieux d’énergie, certains sont d’une puissance telle qu’il devient difficile, voire inopportun, de chercher à tout décrypter des phénomènes.

C’est le cas de cette basilique, tout comme certaines cathédrales (Chartres, Amiens …) où le mieux est de s’immerger, en progressant lentement et en conscience, accueillir et laisser faire la « machine » à énergies.

Jusqu’à la descente dans la crypte où demeure encore la relique de Saint Marie Madeleine, en provenance de la Sainte Baume. Et là, moment fort … à toucher de près des énergies intenses, denses … en bienveillance d’une Sainte en présence.

Par ailleurs dans cette crypte, des vestiges d’un ancien lieu sacré celte/gaulois peuvent être ressenti.

Avallon – Collégiale Saint-Lazare

Avallon - Collégiale Saint-Lazare

Cette Collégiale du 11e siècle, desservie par des chanoines dépendant de l’Abbaye de Cluny, est un lieu de passage sur le chemin de Saint Jacques de Compostelle.

Nous trouvons dans cette Eglise, comme souvent, un Réseau Sacré et Veine d’eau plein centre avec croisement sur l’autel équipé de son Vortex, avec de plus une Cheminée Cosmotellurique légèrement excentrée.

Une chapelle plus récente a été construite sur la droite, avec une porte large percée dans le mur de façade ; ce qui nous permet de mesurer les manipulations qui ont été faites sur le Réseau Hartmann. En l’occurence, on retrouve un Hartmann négatif dans le mur de façade sur toute la largeur, et des lignes Hartmann positives sur les piliers intérieurs, espacés de 10m (4 fois > à la maille normale).

Laroche – Saint Cydroine

Laroche - Saint Cydroine

Etonnante Eglise romane (11e siècle) au clocher aux allures de donjon.

Dès l’entrée, nous sommes acceuilli par une Cheminée Cosmotellurique sur un Noeud Hartmann double : pierre de seuil destinée à nous nettoyer de nos énergies, pour mieux recevoir ensuite les bonnes énergies du lieu …

En progressant, nous traversons un Courant Tellurique violet en travers, puis sur le transept un Réseau Peyré au moins double avec un croisement sur la pierre des morts, complété d’un Noeud Hartmann. Les deux chapelles absidiales et l’autel baignent dans un Courant Tellurique bleu ; avec en plus un croisement Réseau Sacré et Veines d’Eau sur l’autel originel au Vortex faible, en sommeil.

Artois – Cromlech

Magique ce site dit tumulus des Sept Bonnettes, un petit mont décoré d’une couronne de pierres taillées tels des personnages fantasmagoriques.

Artois - Cromlech
Artois - Cromlech

Il ne reste debout plus que 5 de ces Bonnettes, l’une git en contrebas et l’autre disparue au centre. La légende raconte qu’il s’agirait en fait de six jeunes filles et un musicien (au centre) statufiés par le Ciel. Un châtiment divin pour les punir d’être allés danser plutôt que d’assister aux vêpres. 

Le site baigne dans un Courant Tellurique Vert Bleu (Chakra Coeur et Gorge) mais sans réseaux Hartmann et Curry ; ils ont été repoussés à l’exterieur de l’enceinte des pierres.

Plein centre, matérialisé au sol par une marque ronde et creuse, une Cheminée Cosmotellurique rayonne sur une Veine d’Eau plein centre.

Mont Saint Eloi – Pierres Jumelles

Mont Saint Eloi - Pierres Jumelles
Mont Saint Eloi - Pierres Jumelles

Au sommet d’une colline, deux pierres dites jumelles de plus de 3 m (-3000 av JC) se font face en vis-à-vis du Mont Saint Eloi où trone les vestiges d’une abbaye (IXe siècle) qui semble vouloir compléter l’ensemble en une trio d’une autre époque.

Une connexion est installée entre les deux menhirs, par l’intermédiaire d’une Veine d’Eau et d’une cloison Curry, avec croisement sur le plus petit seulement.

Mont Saint Eloi - Abbaye

Etonnament, un Courant Tellurique Violet est positionné exactement entre les deux pierres jumelles et en direction de l’abbaye Sain Eloi. Ce Courant Tellurique (a priori le même, pas vérifié sur tout le parcours !) immerge bien tout le site de l’abbaye, en considérant son implantation sur la base des vestiges restant.

Fontaine miraculeuse Sainte Bertille
Fontaine miraculeuse Sainte Bertille

Tout proche, à Maroeuil, la balade se prolonge jusqu’à la fontaine miraculeuse dédiée à Sainte Bertille :

  • S’occupant avec sollicitude des serfs et des tenanciers qui travaillent sur ses terres, elle multiplie les bienfaits de toutes sortes. C’est alors qu’intervient le miracle de Bertille : elle fait jaillir une source près du lit desséché de la Scarpe afin de désaltérer ses ouvriers assoiffés.
  • Cette source, depuis lors, n’a jamais tari et c’est à cet endroit que viennent les pèlerins pour prier et se laver les yeux malades dans l’espoir d’une guérison.

A y regarder de plus près (!), cette source est immergée dans un Courant Tellurique Indigo (chakra 3ième oeil) renforcé par une Cheminée Cosmotellurique.

Beausset Vieux – Chapelle Notre-Dame

A l’extérieur de la chapelle, une sépulture intrigante : la croix marquée au sol correspondant exactement à un croisement du Réseau Sacré.

Chapelle fermée, pas de visite intérieure possible mais vue de par les extérieurs, le monument baigne de toute évidence dans un Courant Tellurique Vert et certainement une Veine d’Eau (fontaine toute proche).

Castellet – Eglise Saint Sauveur

Eglise à l’architecture cosmotellurique assez complète et dans les schémas « classiques » : croisement Réseau Sacré sur Veines d’Eau, dans un Vortex, avec de plus un Courant Tellurique Indigo en travers. Des traces de rituels celtes et druidiques sont ressentis ; église construite certainement sur un lieu de culte plus ancien.

Saint-Sulpice-de-Faleyrens – Menhir de Pierrefitte

Saint-Sulpice-de-Faleyrens - Menhir de Pierrefitte

Ce menhir de plus de 5 m (et 50 tonnes !) est équipé d’un trou à offrandes datant du Moyen-Age. Ce mégalithe aurait le don de guérir les rhumatismes, ce qui pourrait être en lien (!) avec tous les phénomènes en activité sur cette pierre levée : Veine d’Eau sur croisement Réseau Sacré et Peyré, et croisement Hartmann triple, dans un Vortex au Sommet. Plus étonnant sont les ressentis d’une Ligne de Ley et d’un Portail Interdimensionnel …

Sablonceaux – Abbaye Notre-Dame

Cette abbaye datant du XIIe siècle est toujours en activité dans sa mission d’hébergement d’une communauté religieuse.

L’église abbatiale est dotée d’une CCT à l’entrée. Le parcours intérieur au centre s’effectue sur une Veine d’Eau au centre jusqu’à l’autel croisant une corde du Réseau Sacré dans un Vortex. Les deux chapelles de part et d’autre disposent d’un croisement de Réseau Sacré en lien par la corde sur l’autel, augmentée chacune d’un Courant Tellurique Indigo et Bleu. Une énergie Christique est ressentie sur l’autel.

Royan – Saint Sulpice

Royan - Saint Sulpice

Agrandie sur la base d’une église du XIIe siècle, d’apparence austère, cette église bénéficie d’un dispositif énergétique assez complet : CCT à l’entrée principale, alternance de lignes Hartmann sur les piliers jusqu’à arriver au coeur, Réseau Sacré en croisement sur une Veine d’Eau sur l’autel, complété d’un Réseau Peyré. Une énergie Christique et Mariale est ressentie au coeur.

Orléans Saint Marceau

Orléans Saingt Marceau

Proche de la rive gauche de la Loire, l’église Saint Marceau à Orléans date de 561 dans sa version primitive. Elle a été agrandi en 1082 pour subir ensuite de nombreux saccages et dommages.

En dépit de cette histoire de destructions plus ou moins massives, les dispositifs cosmotelluriques sont en revanche bien restés sur place !

En rentrant par l’entrée gauche, nous pouvons traverser une Cheminée Cosmotellurique sur la pierre de décharge, puis une alternance de Réseau Hartmann sur les piliers en remontant le chemin de croix.

En avancant sur le coeur, nous sommes immergés dans une configuration exceptionnelle de deux Courants Telluriques ; l’un vert plein centre entre les piliers et l’autre bleu perpendiculaire sur les deux chapelles et le coeur.

Orléans Saingt Marceau

Pour compléter, si tenté que cela ne soit pas suffisant (!), un Réseau Peyré croise sur les deux chapelles absidiales et le coeur, avec de plus un croisement Réseau Sacré, Veines d’Eau sur l’ancien autel, avec son équipement Vortex.

En résumé, une sacrée architecture cosmotellurique pour une église plutôt modeste et sobre !

Val de Loire – Pays de Gien

Val de Loire - Pays de Gien

A Poilly lez Gien, une petite Eglise du XIe siècle, modeste mais bien chargée avec son sarcophage retrouvé encore en bon état, parmi d’autres vestiges gallo-romains. L’Eglise est bien équipée en cosmotellurique : un croisement Réseau Sacré sur l’autel complété d’une Veine d’Eau, une CCT sur la porte droite sur une deuxième Veine d’Eau, et une charge Christique et Mariale au coeur.

Non loin de là, le menhir de Saint Godon rayonne encore avec sa corpulence massive (modèle rare dans la région). Il serait le dernier d’un ensemble plus important : un Cromlech détruit pour ce qui est de ses autres composantes.

Il perdure sur ce menhir une large gamme d’énergies : un croisement de Réseau Sacré sur un croisement de Veines d’Eau et de Réseau Hartmann double et triple, complété d’un Vortex, la totale ! Et des mémoires de rituels celtiques et gaulois.

Vendée – Ile d’Yeu

Vendée - Ile d'Yeu - Dolmens

Sur un tour rapide de l’ile, quelques dolmens sont faciles à croiser le long du chemin côtier. En se perdant un peu plus, il y a matière à découvrir beaucoup plus.

Le premier dolmen est construit sur une gamme de Courants Telluriques extrêmes : Rouge Brun et Violet, pour une fonction certainement funéraire.

Le deuxième est plus spirituel, avec des Courants Telluriques Vert et Indigo.

Médoc – Mégalithe de Barbehère

Dans le pays du Médoc, à Saint Germain d’Esteuil, repose encore un mégalithe (-4000 ans avant JC) qui a des allures entre Allée couverte, Dolmen et Tumulus (ou les 3 à la fois), mais ayant perdu son toit.

Ce site avait certainement une vocation funéraire : l’entrée est traversée perpendiculairement par un Courant Tellurique Rouge (Chakra Racine) pour aider la dépouille à retourner à la Terre, puis au fond de l’allée un Courant Tellurique Violet (Chakra Corona), complété d’une Veine d’eau, pour aider l’âme à se détacher et s’élever.

Des traces de rituels celtiques et gaulois sont ressentis, uniquement à l’entrée.