– Géobiologie appliquée aux Animaux –

La Géobiologie, lorsqu’elle est observée chez les animaux, met en évidence des comportements adaptés chez les animaux sauvages, et des problèmes chez les animaux domestiqués lorsque contraint dans leurs espaces de Vie.

Les animaux, contrairement à nous, ont gardé une sensibilité accrue aux perturbations géobiologiques, avec la capacité de les gérer sauf lorsque contraints au territoire restreint d’un clapier, d’une étable, …


Géobiologie des Animaux recherchant les zones perturbées

Géobiologie appliquée aux Animaux
Ruches
  • Les Chats à la peau électrostatique apprécient les perturbations de nature électriques : nœuds Hartmann, Veines d’Eau.
  • Les Abeilles produisent plus de miel mais risquent de s’épuiser vite (ruche à déplacer en zone neutre en hiver).
  • Frelons et guêpes.
  • La plupart des insectes : Moustiques, Moucherons, …
  • Fourmis, Termites, Sauterelles.
  • Hiboux, Serpents, Taupes, Tortues.

Les animaux, comme les plantes qui apprécient les zones géopathogènes, ont souvent la particularité de produire des substances à propriétés thérapeutiques :

  • Chat : la peau a la réputation de soigner les rhumatismes.
  • Fourmi : acide formique contre les rhumatismes.
  • Abeille : Apis Mellifica, venin efficace contre la prophylaxie des tumeurs.

Géobiologie des Animaux évitant les zones perturbées

Géobiologie appliquée aux Animaux
Etable

Avec des constats de pathologies lorsque les animaux sont entravés et obligés de séjourner dans des boxes : notamment des anomalies du développement et dystrophies entre train avant et arrière.

  • Vaches
    • Mammites (selon le Vétérinaire Merck : mammites et maladie dues à la baisse de l’immunité se produisent sur une différence de potentiel de moins d’1 Volt entre les pieds et le garrot)
    • Fausses couches
    • Mauvais rendement laitier
    • Problèmes en présence de lignes HT : courants induits, différences de potentiel. Cas des abreuvoirs électrisés.
  • Chevaux
    • Trépignent, Asthme et Rhumatismes.
  • Porcs
    • Mauvaise croissance, Trouble reproduction, Mortalité porcelets.
  • Moutons, Chèvres, Chevreuils, Biches.
  • Canards, Faisans.
  • Poules
    • Agitées, Pondent hors zone perturbée.
  • Chiens :
    • Délaisse la niche mal placée, Manque d’appétit, Asthénie, Infections, Faiblesse articulation hanches.
  • Lapins
    • Perdent le poil.
  • Souris, Cochons d‘Inde.
  • Oiseaux en cage
    • Refusent l’alimentation, immobiles, Perdent les plumes, Infections.
  • Cigognes, Hirondelles, Pigeons
    • Installent toujours leurs nids sur des zones positives.