Expertise Qualité de l’Air et Radioactivité

Expertise Qualité de l'Air et Radioactivité : cas d'une pollution urbaine
Source de pollution extérieure

Les problèmes recherchés lors d’une Expertise en Qualité de l’Air et de Radioactivité peuvent être dues à des causes naturelles et à des sources extérieures, mais également à des sources intérieures de l’habitat (meubles, moquettes, produits entretien … et objets de collection), avec des effets aggravants propres à l’habitation (matériaux de construction, qualité des aérations) et à ses usages au quotidien (acquisition/consommation de produits polluants).


Etudes préalables

Avant intervention sur place, une recherche est faite au voisinage de l’adresse pour identifier les conditions pouvant potentiellement affecter le lieu en termes de Qualité de l’Air et de Radioactivité, sur la base de données officielles diffusées et de communications faites par des organisations indépendantes :

  • Qualité de l’Air
    • Statistiques de Qualité de l’Air recensées par les organismes officiels
    • Vents dominants identifiés par Météo France
  • Radioactivité, naturelle et artificielle
    • Cartographie des risques Radon et des concentrations en Uranium
    • Cartographie des sites industriels liés à l’usage et traitement de la Radioactivité

Expertises réalisées sur place

L’analyse de la Qualité de l’air et des pollutions Radioactives est faite avec le recours à des outils de mesure professionnels dédiés à ces recherches.

Les mesures sont faites sur le temps de l’expertise et par pièce principale, sachant qu’elles sont fluctuantes en fonction des conditions extérieures (météo, évolution des sources de pollutions extérieures, …) et intérieures (qualité des aérations, évolution des pollutions importées, …).

Concentrations en PM2.5 et PM10

  • Mesure des taux en particules atmosphériques dont le diamètre est inférieur à 2,5 micromètres et inférieur à 10 micromètres,
  • Pour chaque pièce principale pour déterminer une moyenne globale, avec recherche de l’existence ou pas de zones en écart fort avec cette moyenne.

Concentration en Formaldéhyde et COV

  • Mesure des taux en Composants Organiques Volatils (COV) dont le Formaldéhyde dans l’air ambiant,
  • Pour chaque pièce principale pour déterminer une moyenne globale, avec recherche de l’existence ou pas de zones en écart fort avec cette moyenne.

Indice AQI

  • Mesure de l’Air Quality Index (AQI), indicateur de la qualité globale de l’air en intégrant les mesures précédentes.

Présence de gaz Radioactif Radon 222

  • Mesure en Bq/m3 du gaz Radon,
  • Pour chaque pièce principale, au niveau du sol, sur un temps suffisamment long pour dégager une moyenne entre des extrêmes.

Présence de sources Radioactives émettrices Gamma

  • Mesure « Compteur Geiger » des radiations Gamma en µSv/h,
  • En zone neutre pour identifier une valeur de « Bruit de Fond » (BF) propre au site (radioactivité naturelle), puis en déplacement partout pour identifier des écarts sur ce BF révélateur d’une source radioactive importée.

Seuils Qualité de l’Air

Des seuils sont fixés par les autorités nationales et internationales, en générale sur des moyennes sur des périodes longues, annuelles le plus souvent.

 Limite France
en moyenne
OMS 2021
en moyenne
PM10jour : 50 µg/m³
année : 40 µg/m³
année : 5 µg/m³
PM25année : 25 µg/m³année : 15 µg/m³
Seuils PM Officiels

Dans le cadre d’une expertise Géobiologique un jour donné, nous utilisons un référentiel de seuils en valeurs instantanées.

 BonMoyenRisque santé
PM100 à 54 µg/m355 à 254 µg/m3> 254 µg/m3
PM2.50 à 12 µg/m312.1 à 55.4 µg/m3> 55.4 µg/m3
Formaldéhyde0 à 0.1 mg/m30.1 à 0.3 mg/m3> 0.3 mg/m3
COV0 à 0.6 mg/m30.6 à 1.6 mg/m3> 1.6 mg/m3
AQI0 à 5051 à 150> 150
Seuils AQI Géobiologiques

Seuils Radioactivité

Des seuils sont fixés par les autorités nationales, sur des moyennes par période. Dans le cadre d’une expertise Géobiologique un jour donné, nous utilisons un référentiel de seuils en moyenne sur le temps de l’expertise.

 Seuils officielsSeuils préconisés
Gamma1 mSv/an
hors radioactivité naturelle 
(~ 2,4 mSv/an)
et doses reçues en médecine
(~ 1,3 mSv/an)
Risque cancer
1,25 µSv/h sur 1 an
4,17 µSv/h sur 90 jours
 
BF de 0,1 à 0,3 µSv/h
objet radioactif : si >> 2*BF
RadonMaximum 300 Bq/m3
Grave si > 740 Bq/m3
< 148 Bq/m3
Seuils Radioactivité Officiels et Géobiologiques